• Attrapeur de rêves

    Attrapeur de rêves

    Est-ce mes nuits  entrecoupées de multiples réveils ou les cauchemars de loulou qui m'ont décidé à réaliser cet objet que je trouve très poétique ?

    Toujours est il que j'avais depuis longtemps l'envie de fabriquer un "attrapeur de rêve" tellement je trouvais ça beau et apaisant à regarder...

    Il me restait de multiples chutes de rubans, cordelettes, et autres babioles comme cette rosace en crochet qui provenait sûrement d'un napperon.

    Et fidèle à mon goût pour le recyclage, je me suis attachée à tisser une toile plus ou moins régulière ajoutant çà et là ce qui m'inspirait...

    Attrapeur de rêves

    J'adore son côté doux et aérien ! je l'ai accroché au dessus de mon lit rien que pour avoir le plaisir de le voir bouger doucement.

    Attrapeur de rêves

    Loulou l'a trouvé tellement joli qu'il m'en a demandé un aussitôt !

    Attrapeur de rêves

    J'ai ajouté une pierre qu'il a choisi dans ma petite collection et il a tenu à personnaliser avec son prénom...

    Attrapeur de rêves

    Et comme c'est un petit curieux, il a absolument voulu en connaître l'histoire. Après maintes recherches sur internet, voici ce que j'ai pu trouver ici...

     

    Le capteur de rêves ou attrapeur de rêves est un objet artisanal amérindien. Il est composé d’un anneau, en général en saule, d’un filet avec un trou au milieu, et de décorations (perles, plumes …).
    Même si il y a débat autour de la tribu à l’origine de l’attrape-rêves, il semble aujourd’hui admis qu’il s’agit des Ojibwés, une tribu originaire du lac Supérieur, à la frontière du Canada. Puis, au fil du temps, l’attrape-rêves s’est répandu dans toutes les tribus amérindiennes, et chacune a créé sa propre mythologie autour, de sorte qu’il existe donc pratiquement autant de légendes que de tribus, ce qui rend très difficile le fait de trouver l’éventuelle légende « originelle ».

    Cependant, voici la légende qui m’interpelle le plus, car elle laisse supposer que l’attrape-rêves soit né … d’un rêve.

    Attrape-rêve

    A une époque lointaine, une tribu Ojibwé était tourmentée par des cauchemars. Les anciens et les hommes médecins de la tribu n’arrivaient pas à résoudre ce problème. Un conseil de toute la tribu a été appelé. Durant ce conseil, un ancien eu la vision d’une toile d’araignée dans un cercle, décorée d’une perle et d’une plume, qui retiendrait les cauchemars et laisserait passer les autres rêves. La tribu s’est mise au travail pour concrétiser cette vision, et les mauvais rêves ont disparu.

    Par delà la légende, on peut se demander comment les amérindiens ont eu l’idée de cet objet très particulier. Même si c’est impossible à deviner aujourd’hui, on peut imaginer que, se réveillant au petit matin, ils ont dû s’émerveiller devant la beauté des toiles tissées durant la nuit par les araignées, encore brillantes de rosée dans la lueur de l’aube, au-dessus de leurs lits. Attribuant un sens sacré à la nature, ils leur ont donnés un rôle protecteur.

    A l’origine les attrape-rêves étaient surtout pour les enfants, suspendus au bord du berceau, juste au-dessus de leur tête. Ils servaient à distraire le bébé tout comme les mobiles modernes que l’on y attache encore aujourd’hui.

    Un attrape-rêves se dispose donc à la tête du lit, au dessus des rêveurs, et doit pouvoir être touché par les rayons du soleil du matin. Il retient les mauvais rêves et permet juste aux bons rêves de passer par le trou central et glisser le long des plumes de l’attrape-rêves jusqu’au rêveur. Mauvais rêve ne signifie pas forcément cauchemar. Certains cauchemars contiennent des messages importants et ne seront pas piégés par l’attrape-rêves. « Mauvais rêve » signifie un rêve ne contenant aucun message important ou utile pour le rêveur. Ils sont des distractions perturbantes que l’attrape-rêves élimine pour ne permettre qu’aux rêves importants d’atteindre le rêveur. Les mauvais rêves, piégés dans la toile sont détruits par les premiers rayons du soleil au petit matin.

    Chaque détail de l’attrape-rêves a une symbolique. L’anneau représente le cercle de la
    vie. La perle unique que l’on trouve dans la toile représente l’araignée. Le nombre de points de la toile (contact avec le cercle support) a une signification, 7 points représentent les enseignements des sept anciens, 8 c’est le nombre de jambes de l’araignée, 13 ce sont les 13 phases de la lune etc. Les plumes représentent l’air, élément vital de la vie. Une plume d’aigle représente le courage, une plume de chouette représente la sagesse.

     

    Pour être « efficace », un attrape-rêves doit être fabriqué par la personne qui l’utilise ou offert directement par celui qui l’a fabriqué. Un attrape-rêves obtenu par une voie commerciale, et passé entre de multiples mains est considéré comme inefficace par les amérindiens. A voir ces des tutoriels pour créer son propre attrape-rêves: Native American Technology and Art ou la voie de Gaia.

    Source: Native American Technology and Art

    Je vous remercie de votre visite et vous dit à très bientôt !

    « Duo trousse et serviette de toilette personnalisésCoeurs de Saint Valentin »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    11
    Lundi 13 Février à 11:18

    magnifique ma lilou

    je devrais peux être faire un attrape rêves  car comme toi pas de sommeil et c'est dur dur !!!

    j'espère qu'ils vous ferons passer de très belles nuits .

    gros bisous sandrine

    10
    Vendredi 10 Février à 15:13

    c'est très mignon , et sympa , bisous et bon week-end !
    frifricreations.

      • Vendredi 10 Février à 20:44

        Merci Frifri ! c'est très gentil à toi.

        Bisous et bon week-end à toi aussi !

    9
    kty
    Vendredi 10 Février à 13:20

    très joli ton capteur de rêve!

    de quoi utiliser tous les petits bouts de dentelle et ruban

    bravo Lilou

    bisous

      • Vendredi 10 Février à 20:43

        Et oui Kty ! ça peut aussi être une autre solution pour recycler les chutes... j'en ai un autre en projet mais j'attends que mon bras aille mieux.

        Gros bisous à toi et merci de ta visite.

    8
    Vendredi 10 Février à 11:51

    C'est vrai que l'objet est joli , les tiens sont très beaux . J'espère qu'ils seront efficaces autant pour toi que pour Loulou ! Merci pour l'explication, je ne connaissais qu'une partie de l'histoire . je retiens qu'il faut le faire soi -même ! Gros bisous et très bonne journée

      • Vendredi 10 Février à 20:39

        j'adore l'histoire... en plus de trouver ça très beau.

        Merci de ta visite et à très bientôthe

    7
    gisele
    Vendredi 10 Février à 09:16

    avec cette merveille vous allez passer de bonnes nuits !

      • Vendredi 10 Février à 20:37

        Ah ma Gigi ! si c'était vrai ... je te dirai dans quelques temps !

        bisous

    6
    Vendredi 10 Février à 08:03
    Claudie

    C'est très joli et poétique, bravo pour tes réalisations. Je te souhaite, ainsi qu'à ton Loulou, de bonnes nuits et de doux rêves, maintenant

    Gros bisous ma belle

      • Vendredi 10 Février à 20:36

        YAPLUKA ! si jamais ça marche, l'industrie pharmaceutique des somnifères va faire faillite !

        Bisous ma belle !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :